RADIO(S)



Ecrit par

L'équipe norvégienne de beach-handball avait refusé de porter un bikini lors de son dernier match contre l'Espagne.

Le 19 juillet dernier, la Fédération européenne de handball prenait la décision d'infliger une amende de 1500 euros à l'équipe de beach-handball norvégienne (soit 150 euros par joueuse) pour avoir refusé de jouer dans un bikini, la tenue réglementaire. En effet, comme le précise le règlement, "les joueuses doivent porter des bas de bikini […] ajustés et échancrés. Les côtés doivent être larges d’au maximum 10 cm". Une règle que n'ont pas souhaité respecter les athlètes, préférant porter un short lors de cette rencontre contre l'équipe d'Espagne. Un choix qui n'est pas passé auprès de la fédération mais qui a été salué par de nombreux internautes dont la chanteuse américaine Pink, qui s'est exprimée sur Twitter.

"Je suis très fière de l’équipe féminine norvégienne de beach-handball qui a protesté contre les règles très sexistes sur sa tenue. La fédération européenne de handball devrait recevoir une amende pour sexisme. Bien à vous, mesdames. Je serai heureux de payer votre amende à votre place. Continuez comme ça." a ainsi écrit l'interprète de Just Give Me a Reason, très engagée dans de nombreuses causes, sur ses réseaux sociaux. Un joli soutien pour les sportives scandinaves qui n'auront finalement pas besoin d'avoir recours à la fortune de la chanteuse américaine puisque le dirigeant de leur fédération nationale a déjà accusé le coup en précisant que "une vision aussi machiste de la femme appartient à une autre époque" et qu'il paierait l'amende. Face au scandale, la Fédération européenne s’est défendue en indiquant qu’un changement des règles ne pouvait se produire qu’au niveau international. Voilà des propos qui devrait fortement faire avancer le statut des femmes dans le sport !

Source de l'article : https://www.virginradio.fr/pink-propose-de-payer-l-amende-des-joueuses-norvegiennes-sanctionnees-pour-avoir-refuse-de-jouer-en-bikini-a767566.html
Partager